Témoignage : La retraite en Espagne, d’après Ayfer et Dominique, du Luxembourg

Ils nous ont reçu dans leur maison en bord de mer, pour nous parler de leur retraite en Espagne. Ayfer et Dominique, tout droit venus du Luxembourg, sont très heureux d’avoir passé ce cap. Deux ans après leur achat en Espagne, ils témoignent de leur quotidien, des avantages et inconvénients de la vie en Espagne. Nous sommes Aleksey et Eduardo, de l’agence de chasseurs immobiliers « Retraite en Espagne ». Au travers de notre blog, nous parlons de démarches administrativesimpôts, comment acheter en Espagne, mais aussi de tourisme et faits culturels. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter le témoignage de ce charmant couple ; devenu bien plus que de simples clients ; et leur histoire.

https://www.youtube.com/watch?v=-5X1w8x06Ys
Visionnez notre vidéo sur l’expérience de Dominique et Ayfer !

Ils sont heureux de passer leur retraite en Espagne, mais ce n’est pas le cas de tous.

Au début, lorsque les expatriés s’installent, tout semble merveilleux. Ils ont la sensation d’être en vacances. Cependant, quelques mois après être installés, certains peuvent se sentir désorientés, et cela est normal, on considère que c’est un processus naturel d’adaptation. D’autres, peuvent être déçus, parce que l’Espagne leur à été vendu comme une sorte de paradis sur terre, la solution à tout. Parce qu’ils n’ont pas réussi à s’adapter, parce qu’ils n’ont pas compris que passer sa retraite en Espagne, signifiait commencer une nouvelle vie, et non calquer sa vie de France, Suisse, Belgique, Luxembourg, sur l’Espagne. Les raisons peuvent être diverses, et nous en parlons dans cet article.

La déception, n’est pas un sentiment qu’Ayfer et Dominique ont ressenti depuis leur installation. C’est tout le contraire. Ce couple amoureux, est toujours en train de mutuellement se taquiner. « Depuis que je passe ma retraite en Espagne, je suis surveillé en permanence par mon gendarme (rire) qui souhaite que nous terminions de décorer la maison. » nous raconte Dominique depuis son beau solarium qu’il a aménagé avec beaucoup de goût, sous les conseils de son épouse. C’est d’ailleurs depuis le solarium, et leur patio, qu’ils nous ont reçus.

https://www.youtube.com/watch?v=LKt2chhhN1k
Visionnez notre vidéo, où Ayfer et Dominique racontent, avec sincérité et humour, leur quotidien en Espagne.

Le coût de la vie en Espagne a été l’un des points décisifs.

En réalité, le coût de la vie en Espagne est un point qui motive de plus en plus les expatriés à venir s’installer dans notre beau pays. Dominique explique très bien son avis à ce sujet : « Pour moi, l’Espagne est un très bon plan, surtout vu la situation économique actuelle, c’est quand même . Vu ce qu’il se passe maintenant, et ce qu’il va se passer dans le futur, sources d’énergie coutant de plus en plus chères, retraite qui ne sont pas énorme selon le pays, en Espagne, on a une qualité de vie supérieure« 

Ayfer trouve cependant un petit défaut à l’Espagne, et le couple s’en amuse : Ici, l’Andalousie est moins chère, et est le jardin de l’Europe. Je trouve tout ce que je trouve en Turquie, sauf la Salcha (rire). La Salcha, nous explique Dominique, est une sorte de concentré de tomate vendu en grand pot, très utilisé dans la cuisine turque. Ils parviennent à en trouver, mais en petit pot. En effet, le couple aime beaucoup cuisiner, Ayfer est d’ailleurs une cheffe hors pair et nous avait préparé de délicieux metzes et keftas.

retraite en Espagne
Église San Roque – crédit image Istock

La sécurité en Espagne

Ayfer nous raconte aussi, son expérience en tant que femme en Espagne. La première fois que je l’ai rencontré, elle m’a parlé de la condition de la femme en Turquie, comme quoi, des libertés que l’on pensait acquises, ne l’était peut être pas tant. Ayfer, est turque. Elle aime son pays, elle dit toujours avec fierté « je suis Turque ». Elle apprécie, ici, en Espagne, d’être libre d’être la femme qu’elle est : coquette, très féminine. Sans subir des remarques, sans être victime d’harcèlement de rue, l’harcèlement de rue est d’ailleurs en Espagne, considéré comme un délit.

retraite en Espagne
Ayfer et Dominique

La sécurité est très importante pour moi, et je me sens en sécurité. Je sors en short, pas de critique sur comment je suis habillée, personne ne vient me déranger. La police fait régulièrement des rondes. La femme est la reine ici.

Ayfer

Dominique acquiesce : Pour lui, un pays sûr était un critère très important. Il souhaitait que son épouse se sente libre et en sécurité. « Oui, la sécurité était l’un des points importants pour nous. Je trouve que les femmes sont vraiment en sécurité ici en Espagne. C’est une qualité de vie, c’est cela qui est important, et nous l’avons trouvé ici. Je viens du Luxembourg, et je regarde régulièrement le journal l’Essentiel, et il n’y a pas un jour où il n’y a pas une attaque. Ici, Ayfer va se promener, elle va se promener avec Patricia, nos voisins, et je ne suis pas inquiet. »

Retraite en Espagne
Ayfer heureuse propriétaire, et Aleksey, le jour de la signature d’achat.

Une retraite en Espagne très occupée

« Ici, c’est notre maison, nous pouvons faire ce que nous voulons. Nous avons pu la personnaliser à notre goût, et dans une maison, il y a toujours quelque chose à faire. C’est pour cela que, malheureusement, nous n’avons pas encore eu l’occasion de beaucoup bouger, mais nous savons qu’il y beaucoup de chose à voir, à visiter, en partie grâce à votre site, vos articles, vos vidéos. Nous aimerions visiter Séville, Mojacar, mais nous avons mis la priorité sur la maison. Nous allons nous donner un peu plus de temps, aller à la plage, faire du bateau, de la plongée, nous habitons à 300m de la plage et nous avons une très belle vue sur la mer. « 

Il fait toujours beau, la mer est comme un aquarium, ajoute Ayfer. La mer, était une autre des caractéristiques requises pour le couple. Et ils en ont de la chance, la plage se trouve à seulement 300m et arbore le drapeau bleu, gage de qualité. Leur villages comporte aux alentours, plusieurs plages dans des parcs naturels, où les bars de plages sont interdits. De véritables havres de paix, où il fait bau pratiquer le snorkeling et la plongée.

Rejoignez le groupe facebook officiel de « Retraite en Espagne » ! Cliquez ici

Nous avons visité la semaine sainte de Cartagena, c’était incroyable, nous raconte Ayfer des étoiles pleins les yeux. Elle a partagé un aperçu de celle-ci, dans notre groupe facebook, et mutuellement nous nous sommes envoyés par whatsapp, des vidéos et photos de la Semaine Sainte à laquelle nous assistions. Oui, c’est vrai. Ayfer est devenue plus qu’une simple cliente à mes yeux. Nous avons la chance de bien nous entendre avec nos clients. Avec certains, la relation reste professionnelle, cordiale. Mais avec d’autres, une fois la transaction et notre service terminé, nos sentiments ont évolué en une amitié.

retraite en Espagne
Les contrées sauvages d’Almeria – crédit image Istock

On a juste besoin de temps ! Nous sommes toujours occupés ! 

Dominique

Ayfer est enjouée : Il y a encore beaucoup d’endroits qui ne demandent qu’à être visité. En plus, nous avons une marina à seulement 9km de la maison, dans le futur nous espérons avoir notre bateau. Je fais du yoga et cours de pilates, j’ai envie d’aller faire du kayak en mer. Je vais marcher trois fois par semaine, avec Patricia, notre voisine. C’est Aleksey et Eduardo qui nous les ont présenté. Ils organisent une sortie restaurant et introduisent les nouveaux venus auprès de ceux qui sont déjà installés. Nous connaissons aussi nos autres voisins, Gilles et Martine qui nous ont été présentés (ils ont également concrétisé leur achat avec notre agence « Retraite en Espagne ») Dominique ajoute qu’ils ont des projets avec Jean-Paul et Patricia : cet hiver, ils iront skier ensemble à la Sierra Nevada.

retraite en espagne
Nous sommes Eduardo et Aleksey, vos chasseurs immobilier en Espagne, nous avons aidé Ayfer et Dominique à concrétiser avec succès leur achat en Espagne. Cliquez ici pour découvrir notre service, écrivez nous à info@retraiteenespagne.com pour nous présenter votre projet.

Ils allaient pourtant abandonner leur projet…

Ayfer et Dominique, sont conscients que l’Espagne est un pays avec de nombreux atouts, mais qu’il peut être parfois un petit peu compliqué de s’y installer sans l’aide d’une personne qui connait le processus d’achat immobilier et les démarches administratives. Et ils parlent, en connaissance de cause. En effet, ils sont passé très près d’une arnaque : avant de faire appel à Retraite en Espagne, ils avaient repérés sur internet, dans une agence immobilière, plusieurs villas indépendantes avec piscines privée, situées à 10 minutes de la plages… À moins de 80 000 euros.

Attirés par la promesse alléchante que transmettaient ces annonces, ils ne s’attendait pas à une telle mésaventure une fois sur place. Les propriétés n’étaient pas compatibles avec les images, et leur prix s’expliquaient par rapport à plusieurs faits. Il s’agissait en partie de maison illégales, situées dans une zone inondable, ou alors proche d’une porcherie.

Acheter en Espagne ? Lire notre article sur l’avocat et pourquoi il est recommandé.

Une autre visite, celle d’un appartement, mais en zone inondable, aux abords de la Mar Menor… Les problèmes d’inondations et de pollution de la Mar Menor, leur ont été, bien entendu, occultés. Seul des remugles désagréables flottaient dans l’air. Ils étaient prêts à changer d’avis, déçu de leur expérience, mais ils ont fait appel à notre agence « Retraite en Espagne ». 1 mois plus tard, ils revenaient sur place, visiter cette maison, dont ils sont désormais propriétaires. Cette maison, que nous leur avons trouvé, cette maison qu’ils appellent tendrement « leur petit nid d’amour ».

Une retraite en Espagne, certes, mais en toute conscience.

Dominique insiste : C’est pour cela qu’il est important de se faire bien accompagner. Eduardo et Aleksey se sont chargés de tout ce qui était administratif, un grand merci d’ailleurs. Ils se sont chargé de tous ce qui était administratifs et les travaux majeurs. Nous sommes arrivés avec nos valises, puis nous avons fait quelques petites bricoles. Une agence immobilière vend une maison et ensuite, suivant. L’agence Retraite en Espagne nous a enlevé une grosse épine du pied, et nous les remercierons jamais assez. 

Pourquoi choisir l’agence de chasseurs immobiliers « Retraite en Espagne » pour concrétiser votre projet d’achat immobilier et d’installation en Espagne ? Pour le découvrir, cliquez ici.

retraite en Espagne
Ayfer et Dominique

Parce que tout n’est pas rose non plus en Espagne, il ne faut pas se leurrer. Il y a certaines choses qui sont plus compliqué. L’administration est plus lourde, plus longue. Il faut s’habituer à cela, à la vie espagnole. Nous sommes à la retraite, nous ne sommes donc plus pris par le temps. Il faut s’habituer à la vie espagnole, il faut accepter ce genre de vie, c’est une organisation différente, nous cela ne nous dérange pas du tout. » 

Ayfer est une femme très curieuse, mais surtout, elle se donne toujours les moyens de bien s’informer : Avant de nous décider pour l’Espagne, j’ai cherché des informations sur internet. En fait, c’est un peu dur parce que chaque régions fonctionnent différemment.  J’ai lu que le NIE était long à obtenir, mais avec Aleksey et Eduardo nous l’avons eu en moins de deux semaines. Nous avons beaucoup eu de chance de les avoir auprès de nous. Aleksey et Eduardo, ils sont toujours présents pour nous aider, même après l’achat. Nous arrivons dans un nouveau pays, nous sommes perdus, et ils sont là.

Retraite en Espagne ? Lire notre article : Pourquoi les retraités tombent-ils amoureux d’Almeria ?

«  »Les commerçants sont aussi très sympathiques, à partir du moment où l’on fait l’effort de s’intégrer, de parler la langue, tout se passe bien.

Dominique

Les espagnols sont très aidants. D’ailleurs, mis à part en Turquie, je n’ai jamais vu des gens aussi aimables. J’avais besoin d’un papier à la mairie, et la fonctionnaire était une femme très gentille, elle nous a dit qu’elle était là pour nous aider, et elle nous a même remercié ! Au Luxembourg, ce n’était pas comme ça, c’était « pourquoi vous ne parlez pas en luxembourgeois !Dominique aussi est enchanté de la gentillesse des espagnols. Il relève qu’ils sont très patients, mais que lui a plus de facilité à se faire comprendre grâce à l’italien. « 

Ayfer et Dominique, chez monsieur le notaire, le jour de la signature d’achat de leur maison en Espagne.

Le quotidien. Les projets. Les amis

La vie sociale, est importante. Dominique et Ayfer, sont loin de leur famille, de leurs amis. En choisissant de passer leur retraite en Espagne, ils ont compris qu’ils verraient moins souvent les gens qu’ils aiment. Alors que nous réalisions cet entretien, et les vidéos, Ayfer, très amusée, prenait quelques photos des coulisses, qu’elle envoyait à son fils, qui vie à Istanbul. La nouvelle technologie, est quand même très pratique.

Passer sa retraite en Espagne,est-ce que c’est pour moi ? Lire notre article

« Nous avons des voisins super sympas, Jean-Paul et Patricia, avec qui nous nous entendons très bien. » Dominique rie. Jean-Paul et Patricia ont eux aussi réalisé leur achat immobilier avec notre agence « Retraite en Espagne ». Rapidement, entre les deux couples, le courant est vite passé. Dominique plaisante, en disant qu’il se tient chez Jean-Paul et Patricia, le QG de la fiesta. Parce que les deux couples, font partie de la catégorie des retraités actifs, curieux, qui sont dans le vrai désir de s’intégrer, de créer des relations avec des natifs.

« Nous apprenons la langue, je fais des cours sur zoom. Je dois pratiquer, j’essaie de me débrouiller. Notre ville est petite, mais il y a plein d’activité à faire. À notre âge, il est important de penser à l’avenir, la proximité des services, ce ne sera pas être tous les jours yallah yallah allons faire la fiesta ! » . Exactement, Ayfer. D’ailleurs, le couple songeait à l’avenir et nous avait demandé d’avoir tous les services accessibles, sans avoir à utiliser la voiture.

Une partie du délicieux déjeuner qu’Ayfer nous avait préparé.

En conclusion.

Dominique est un retraité heureux. Ses petits plaisirs sont le bricolage, écouter de la bonne musique, faire du bateau,apprendre de nouvelle choses, regarder un bon film. Il recommande à ceux qui envisagent une retraite en Espagne, à d’abord venir sur place afin de vivre leur propre expérience, d’être sûrs de leur choix. Je pense que les gens doivent d’abord venir 15 jours, 3 semaines ici en Espagne, pour voir s’ils aiment ce genre de vie, s’ils arrivent à s’accommoder à ce type de vie. Pour le reste, la nourriture est moins chère, le temps est superbe, si ces gens trouvent quelque chose au bord de l’eau, ils pourront profiter de la mer jusque novembre.

Lire notre article : C’est prouvé ! Vivre en bord de mer nous rend plus heureux !

Nous avons mis de coté les pantalons,les vestes d’hiver, nous vivons en short et en t-shirt toute l’année, c’est le rêve. Nous n’avons pas fait d’erreur en nous installant en Espagne, nous sommes vraiment bien.Je pensais avoir plus de stress, et je ne stress pas du tout. C’est bien simple, quand je ne stresse pas, je perds du poids, j’ai perdu 6 kilos,, ma femme est jalouse ! Vous savez (Eduardo et Aleksey) nous avons vraiment confiance en vous, nous ne vous remercierons jamais assez,la porte de la maison vous sera toujours ouverte. Ayfer conclu, avec un dicton turque, qu’elle nous dédie : vous êtes installés dans mon coeur, dans ma tête, dans mon cerveau.

Un grand merci à Ayfer et Dominique d’avoir choisi notre agence « Retraite en Espagne » ! Si comme eux, vous souhaitez être accompagné par de vrais professionnels de l’immobilier, avec 20 ans d’expérience dans l’immobilier international en Espagne, écrivez-nous à info@retraiteenespagne.com

Lire les articles de presse qui parlent de notre entreprise «Retraite en Espagne» !

Le Courrier d’Espagne
Senior Actu
My Sweet Immo
Podcast My Sweet Immo
Planet.fr
L’Opinion

Merci pour votre lecture !


Vous désirez acheter une propriété en Espagne ? Nous sommes les bonnes personnes pour vous aider dans votre projet !

Votre désir est de vivre en Espagne ? Vous vous posez plein de questions ? Nous vous invitons à rejoindre notre communauté francophone sur Facebook ! En effet, vous y rencontrerez une multitude d’informations et des personnes enchantées de vous aider !

Au travers de notre page Retraite en Espagne, nous vous conseillons, pour acheter une villa en Espagne, comme pour votre expatriation…Nous faisons de votre rêve quelque chose de concret !
Nous sommes chasseurs immobilier, et nous sommes le partenaire de confiance dans votre projet. Découvrez l’intégralité de notre prestation très complète en cliquant ici.

Nos secteurs : les régions d’Alicante, Murcie et Almeria
Contactez nous à info@retraiteenespagne.com et faîtes nous part de votre projet

TELECHARGER VOTRE GUIDE GRATUIT

La Retraite en Espagne


Hidden Content

2 réflexions au sujet de “Témoignage : La retraite en Espagne, d’après Ayfer et Dominique, du Luxembourg”

  1. Bonjour Aleksey et Eduardo,
    Nous suivons vos videos depuis plusieurs mois.
    Nous sommes un couple de retraités français. Nous avons en projet d’acheter une maison récente ou neuve dans la région de GUADIX. Est-ce que celà fait partie de votre zone immobilière ?
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement

    Répondre
    • Bonjour Madame, nous venons de répondre par mail à votre commentaire. Si notre réponse n’apparait pas dans la boite de réception principale, merci de consulter la catégorie SPAM
      En vous souhaitant une bonne journée,
      Bien cordialement
      Aleksey

      Répondre

Laisser un commentaire