Sécurité en Espagne : Le harcèlement de rue est un délit en Espagne

La sécurité en Espagne est un point sur lequel vous nous questionnez beaucoup, et plus particulièrement, vous, nos chères lectrices. En effet, certaines d’entre vous vont s’expatrier en Espagne toute seule, et se demande si elles pourront sortir tranquillement, si l’Espagne est une destination sûre. Et comme je vous comprend ! Moi même en temps que femme, je juge primordial que nous soyons en sécurité, libres de sortir seules, de nous habiller, comme nous voulons. Je suis Aleksey, de Retraite en Espagne et aujourd’hui je vous parle d’un thème qui me tient particulièrement à coeur.

sécurité en espagne

« Non », ça veut dire « Non »

Le nouveau texte de loi « Ley Orgánica de Garantía Integral de la Libertad Sexual  » impulsé par la fameuse phrase « solo sí es sí » (seulement oui veut dire oui) à été approuvé mardi 6 juillet 2021 par le Conseil des ministres. Le but de la loi est d’accompagner les victimes de toutes les formes de violence sexuelle. C’est à dire, de l’agression ou du harcèlement, en passant par les violences sexuelles via internet, mutilation génitale, mariage forcés, exploitation sexuelle. La loi prévoit des modifications du code pénal, afin de criminaliser des comportements qui ne l’étaient pas jusqu’à présent. En outre, elle prévoit également des réformes procédurales pour accompagner les femmes et les enfants victimes de ces violences.

S’installer en Espagne : nos astuces pour réussir votre retraite en Espagne ! (Part 1)

C’est pourtant clair. Depuis l’enfance, on nous apprend ce que veut dire « Oui » et ce que veut dire « Non ». Mais pour certaines personnes, il y a des « Non » qui en fait veulent dire « Oui ». Dans cette future loi, nous y parlons particulièrement de consentement. Il est vrai qu’en cas d’agression, la victime peut avoir plusieurs comportements. Certaines sauront se défendre, et d’autres, face au choc, à la peur, resterons passive et incapable de réagir. On appelle cela, l’état de sidération.

Sécurité en Espagne : Le harcèlement de rue est un délit

Ce texte va engendrer une modification dans le Code pénal, afin de qualifier certains comportement, comme le harcèlement de rue, de délit. Bien entendu, ce sont des propos, expressions et comportement à caractère sexuel qui seront punis de 5 à 30 jours de d’intêret général et contrôle judiciaire. Selon la gravité de l’harcèlement, l’acte sera désormais passif de 12 mois de prison, et non plus de 7 mois comme avant.
J’en vois certains arriver « on ne peux plus rien dire« . Faux. Si vous faîtes un compliment à une personne, cela ne sera pas perçu comme un délit. Surtout qu’en Espagne les hommes, comme les femmes, aiment exprimer leur admirations vis à vis des femmes.

Il est courant qu’on vous dise que vous êtes « muy guapa » (très jolie). Ce n’est pas du harcélement, c’est un compliment. Nous savons faire la différence entre un acte dégradant, et un gentil mot.

Fausses dénonciations

J’ai déjà lu sur les réseaux sociaux que les femmes espagnoles allaient profiter de cette opportunité pour se venger des hommes. C’est une bien drôle de pensée, que de croire que l’on va, de gaité de coeur, dénoncer une personne. C’est en partie un peu grave, de penser que nous allons abuser d’un droit, afin de nuire aux hommes. Mais oui, vous avez raison, il y a des femmes mal attentionnées qui veulent en abuser, mais heureusement, très peu. On va parler statistiques pour rassurer les plus sceptiques.

En 2019, comme le reflète le rapport 2020 du bureau du procureur général de l’État, sur les 168 057 plaintes qui ont été déposées, seules 7 l’ont été pour fausse dénonciation.

L’Espagne et l’accompagnement judiciaire des victimes

sécurité en espagne
Street art dans les rues de Ferrol – Gettyimage

Avant cette loi, les victimes de violences de genre étaient déjà bien accompagnées par les autorités. Mais la nouveauté dans ce texte de loi, va concerner l’intégrité de la victime. Par exemple, le juge ne posera pas de questions trop intrusives au tribunal. Il n’est déjà pas simple pour une victime de raconter ce qui lui est arrivé, mais devoir le faire, devant une cour, est un supplément de douleur, voir d’humiliation, (même si ce n’est pas à elle, d’avoir honte).

L’Espagne est l’un des pays d’Europe les plus avancé quant au traitement des violences faîtes aux femmes. Je vous invite à consulter cet article très intéressant de l’Express, en cliquant ici. Un autre article de Libération, à ce sujet cliquez ici. » Féminicides : l’Espagne, modèle européen » est un article de France Info que vous pouvez consulter ici. Si vous faîtes de plus ample recherche sur la sécurité en Espagne, vous constaterez que l’Espagne est un pays plus sûr que… La Belgique et la France. D’ailleurs, en 2014,  Which Travel classait l’Espagne comme la 4ème destination la plus sûre au monde. Alors bien entendu que le risque zéro n’existe pas, mais ces statistiques sont à prendre en considération.

Mon expérience.

Lorsque j’ai commencé à alterner ma vie entre France et Espagne, je me suis rendue compte que j’étais plus en sécurité en Espagne. J’ai échangé avec plus d’une centaine de femmes expatriées grâce aux réseaux sociaux à ce propos, et toutes, m’ont parlé de la sécurité en Espagne : Elles peuvent sortir balader le chien tard dans la nuit. S’habille comme elles veulent. Si elles disent non, l’interlocuteur comprend le non. Et il n’insiste pas Ce ne sont pas des jeunes filles de 16 ans, majoritairement des femmes en pré-retraite, ou retraitées. Parce que le fait de vieillir, ne nous épargne pas l’harcèlement. L’harcèlement commence plus tôt que vous ne l’imaginez, parfois aux premières lueurs de l’adolescence.

Je suis une femme très féminine, libre, et depuis que j’ai quitté la France pour l’Espagne, je « re-vie« , et je sais que c’est le cas de nombreuses femmes expatriées en Espagne. L’Espagne, m’a permis de me sentir plus sûre de moi et de comprendre que le problème, ce n’est pas moi. C’est l’autre qui vient harceler, et il n’a pas le droit de me manquer de respect. J’espère, que cet article sur la sécurité en Espagne vous rassurera, et vous encouragera, à nous rejoindre !

Merci pour votre lecture !

Votre désir est de vivre en Espagne ? Vous vous posez plein de questions ? Nous vous invitons à rejoindre notre communauté francophone sur Facebook ! En effet, vous y rencontrerez une multitude d’informations et des personnes enchantées de vous aider !

Vous souhaitez acheter en Espagne ?

Au travers de notre page Retraite en Espagne, nous vous conseillons, pour acheter une villa en Espagne, comme pour votre expatriation…Nous faisons de votre rêve quelque chose de concret !
Nous sommes chasseurs immobilier, et nous sommes le partenaire de confiance dans votre projet.

Nos secteurs : les régions d’Alicante, Murcie et Almeria,

Contactez nous à info@retraiteenespagne.com et faîtes nous part de votre projet !

Pour plus de patrimoine et de découvertes, par ici ! Abonnez vous à notre canal youtube pour ne manquer aucune de nos nouveautés !
Pensez bien sûr à nous soutenir, en nous suivant sur les réseaux sociaux Nous publions quotidiennement de belles images de notre chère Espagne !

Hasta luego !
Aleksey et Eduardo de Retraite en Espagne.

TELECHARGER VOTRE GUIDE GRATUIT

La Retraite en Espagne


Hidden Content

2 réflexions au sujet de “Sécurité en Espagne : Le harcèlement de rue est un délit en Espagne”

  1. Moi en tant qu’homme hétérosexuel, je ne vois pas la nécessité de harceler pour séduire un fille qui me plait. 1m50 de distance, montrer son intérêt avec respect, et ce qui passera passera.

    Répondre

Laisser un commentaire