Les traditions de la Saint Jean en Espagne !

D’origine païenne, la Saint Jean est actuellement, toujours célébrée en Espagne. Petite explication sur cette fête emblématique de notre cher pays, par Aleksey, de Retraite en Espagne.

Une origine très ancienne.

L’Espagne est un pays de fêtes. Elle est connue, et même reconnue, pour cela. Entre la Semaine Sainte, le Carnaval, et les Rois Mages, on rencontre une multitudes de fêtes. L’une d’entre elle, chérie par les espagnols, est la Saint Jean (soit San Juan ou Sant Joan)

La nuit de la Saint Jean coïncide avec l’arrivée du solstice d’été, qui est célébré dans la nuit du 23 au 24 juin. Il s’agit de la nuit la plus courte de toute l’année, mais aussi, de l’une des nuits les plus mystique que notre calendrier. La Saint Jean en Espagne se célèbre sur les plages, dans la rue. Elle est l’occasion de se rencontrer et festoyer tous ensemble aux bruit des pétards et au rythme de la musique

Saint Jean en Espagne
Las fallas de Isil – crédit photo VALL D’ÀNEU

L’origine de la Saint Jean remonte à des temps immémoriaux. En effet, cette célébration existait bien avant le christianisme. À cette époque, le feu s’allumait en coïncidant avec le solstice d’été et ce, dans le but de purifier et de « donner de la force » au soleil. Car dès le solstice, les jours se raccourcissaient jusqu’à arriver au deuxième solstice, celui de l’hiver.

Avec la christianisation, la célébration du Solstice d’Été est devenue la Saint Jean. On prétendait que c’était la date de naissance de Saint Jean le baptiste.
Vous appréciez la culture et les traditions espagnole ? Je vous invite à consulter notre rubrique blog en cliquant ici, et à visiter notre canal youtube en cliquant ici.

saint jean en espagne

Les symboles de la Saint Jean en Espagne.

L’eau, le feu, et les plantes, sont les symboles de la Saint Jean en Espagne. Voici Pourquoi.

On dit que se baigner pendant la nuit de la Saint Jean permettrait de se purifier. Durant cette nuit mystique, l’eau aurait des propriétés curatives. L’eau est également un des éléments du baptême chrétien, censé délivrer du Mal.
Le feu, quant à lui, est également un élément purificateur. Le feu, symboliquement, annonce la fin de l’hiver et les problèmes qui y sont liés. En plus, le feu éliminerait la malchance.

retraite en Espagne
L’achillée millefeuille, l’une des 7 plantes de Saint Jean.

Autrefois, les gens devaient cueillir les plantes pendant la nuit de la Saint Jean. On prétendait que les plantes cueillies pendant la nuit de la Saint Jean protégeaient du mal de l’oeil et du Diable. C’était, selon les légendes, l’opportunité pour les sorcières de récupérer des plantes plus puissantes pour leur potions. Durant cette nuit magique on prétendait que les plantes décuplaient leur vertus.
D’autre traditions, encourageaient les femmes à se rouler dans la rosée au petit matin de la nuit de la saint Jean. Ce rituel était censé augmenter leur fertilité.

Une approche différente selon les régions.

La Saint Jean se retrouve dans de nombreux pays au travers du monde. Soit la fête est célébrée sous ce nom, soit sous d’autres appellations.

À Coruña, la fête commence dès le matin. Ce sont de nombreuses activités qui ont lieux, concert avec des cornemuses, des danses traditionnelles, des défilés. Les spectateurs se régalent de sardines grillé et une fois la nuit, de nombreux feu de joies sont allumés, sur la plage. À minuit, les spectateurs assistent à un feu d’artifice géant.

saint jean Espagne
Malaga – Crédit photo office de tourisme de Malaga

La fête de la Saint Jean en Espagne : Brûler le ce dont on veux se débarasser

Le jour de la saint Jean à Alicante (Los Fogueres de Sant Joan ou Hogueras de Sant Joan) est déclaré fête d’intérêt touristique international et patrimoine culturel immatériel. La ville d’Alicante s’anime sous le rythme des danses et de la musique et des retentissements des feux d’artifices. De plus, pendant la nuit, on brule des sculptures en carton et en bois semblables aux Fallas.

Pendant ce temps là, la province de Malaga voient sur ses plages des moragas (fêtes nocturnes au bord de la mer). On fait également des feux de joie afin d’y faire rôtir des sardines. Or, ces feux ont aussi une autre fonction, celle de bruler les « júas« , des poupées de chiffon qui symbolisent tout ce dont on veut se débarrasser. On peux aussi écrire sur un morceau de papier ce dont on aimerait se libérer et le jeter au feu.

L’une des fêtes les plus mystiques est certainement celle d’Isil : Las Fallas de Isil

Les habitants du village d’Isil (province de Lleida) descendent de la montagne des rondins de bois allumés, qu’ils disposent au centre du village pour en faire un grand feu de bois. En fait es festivités se préparent dès le mois de mai. Il s’agit de choisir soigneusement des pins dans la forêt et de les abattre.
En réalité, plus qu’une Saint Jean, c’est une sorte de culte du feu. L’évenement est inscrit depuis 2015 par l’Unesco, dans la liste du patrimoine culturel immatériel.

La Saint Jean d’Isil

La Saint Jean médiévale de Minorque

À Minorque, les fêtes de la Saint Jean durent une semaine, mais le 23 juin est LE moment fort des festivités. En fait, c’est le jour où à lieu le Caragol des Born, une fête au cours de laquelle des chevaux montés par des cavaliers parcourent la place des Born au rythme de la musique jouée par un orchestre, au milieu du peuple.

saint jean en Espagne
Du côté des Baléares… Crédit photo Office de Tourisme de Ciutadella

C’est un évenement quelque peu dangereux, mais époustouflant. Lorsque le Caragol prend fin, il y a une guerre des noisettes et à la nuit tombée, les cavaliers et les chevaux parcourent à nouveau les rues de Ciutadella, pénétrant même dans les maisons des gens.
Mais pourquoi un tel spectacle ? L’origine de la fête remonte au début du XIVe siècle, lorsqu’une confrérie de SaintJean Baptiste se rendit en pèlerinage à cheval dans une petite chapelle rurale. La veille de la fête de la Saint Jean, les membres de la confrérie faisaient le tour de la ville à cheval pour obtenir des dons et inviter les gens à participer à la célébration religieuse en l’honneur du saint.

Mais une chose réunie la quasi totalité des fêtes de la Saint Jean en Espagne : Sauter par dessus le feu. En effet, sauter par dessus le feu permettrait de nous purifier. Du côté des régions côtières, quasi « tout le monde » est d’accord pour un bain de mer à minuit (ou d’y mettre les pieds) pour se purifier et attirer la chance.

Avez-vous déjà célébré la Saint Jean en Espagne ?


Vous désirez acheter une propriété en Espagne ? Nous sommes les bonnes personnes pour vous aider dans votre projet !

Votre désir est de vivre en Espagne ? Vous vous posez plein de questions ? Nous vous invitons à rejoindre notre communauté francophone sur Facebook ! En effet, vous y rencontrerez une multitude d’informations et des personnes enchantées de vous aider !

Au travers de notre page Retraite en Espagne, nous vous conseillons, pour acheter une villa en Espagne, comme pour votre expatriation…Nous faisons de votre rêve quelque chose de concret !
Nous sommes chasseurs immobilier, et nous sommes le partenaire de confiance dans votre projet. Découvrez l’intégralité de notre prestation très complète en cliquant ici.

Nos secteurs : les régions d’Alicante, Murcie et Almeria,

Contactez nous à info@retraiteenespagne.com et faîtes nous part de votre projet !

TELECHARGER VOTRE GUIDE GRATUIT

La Retraite en Espagne


Hidden Content

3 réflexions au sujet de “Les traditions de la Saint Jean en Espagne !”

  1. Merci pour ces informations qui sont toujours très intéressantes et qui permettent de mieux connaître l’Espagne. J’espère qu’il y aura les feux de San Juan cette année car j’ai hâte devoir cela. Merci pour ce que vous faites pour le groupe.

    Répondre

Laisser un commentaire