Visiter Murcie : La miraculeuse croix de Caravaca de la Cruz

caravaca de la cruz

Peut être avez vous déjà vu autour du cou des espagnols, une croix double, qui ressemble à la croix orthodoxe ? Il s’agit en réalité, de la croix de Caravaca de la Cruz ! À l’échelle mondiale, peu de lieux de culte on atteint dans la chrétienté, le rang de Caravaca de la Cruz. Cette Ville Sainte est une destination immanquable, que vous soyez en vacances dans la région de Murcie, ou que vous passiez votre retraite en Espagne. En effet, en tant que site historique-artistique, musée et centre spirituel, c’est l’une des enclaves les plus importantes du sud-est de l’Espagne... Il existe plusieurs légendes, concernant la présence et le pouvoir de la Croix. J’ai sélectionné les deux plus connues. Bonne lecture !

Caravaca de la Cruz.

Caravaca de la Cruz, est une Ville Sainte. Ce statut attire des pélerins et touristes, d’Espagne, d’Europe, mais aussi du monde entier.
Cette attraction est dûe, à une relique très précieuse située dans le sanctuaire de la Santísima y Vera Cruz. En effet, il s’agit d’une relique du Lignum Crucis, qui, selon la tradition, est arrivé de façon miraculeuse en 1232. L’écharde est conservée dans un reliquaire en forme de croix avec un double bras horizontal (un de 7 centimètres et un autre de 10 centimètres) et vertical (17 centimètres), c’est-à-dire une croix patriarcale qui, si l’on en croit la tradition, appartenait au patriarche de Jérusalem.

Le temple de la Vera Cruz

Comme de nombreuses constructions, le château est d’origine arabe (Xe-XIe siècles), il évolué et changé d’aspect au cours de l’histoire. Au total, 14 tours sont réparties le long des murs , protégeant la forteresse, qui a été intégrée à l’Ordre des Templiers une fois la ville reconquise des musulmans.L’ancienne citadelle musulmane a été démolie au XVIIe siècle pour construire l’actuel temple de la Santísima y Vera Cruz de Caravaca. La façade, en marbre, est de style baroque. À l’intérieur de l’église, se rencontre plusieurs styles, mais le plus remarqué est sans aucun doute, le baroque.

caravaca de la cruz

La légende de la croix de Caravaca

On raconte que pendant la présence musulmane, un prêtre vint prêcher à Caravaca de la Cruz. Le seigneur de la cité, l’almohade Abu Zeyt, ordonna l’arrestation du prêtre. Cependant, il était curieux, et il demanda à l’homme de foi, de célébrer l’Eucharistie en sa présence. Le prêtre accepta, mais alors qu’il allait officier, il remarqua qu’il n’y avait pas de croix, donc, il ne pouvait pas pratiquer la messe sans la présence obligatoire, de cet objet. C’est alors qu’un miracle s’est produit. Abu Zeyt leva la tête, et vis que des cieux ouverts, deux anges descendaient, tenant chacun le côté d’une croix double contenant un lignum crucis. « Serai-cela ? » demanda l’homme ? Le prêtre lui donna raison, remercia le ciel, et fit son office.

Cet evenement surnaturel, fit convertir Abu Zeyt et sa famille au christianisme. Le reste de la population, a suivi l’exemple. La Croix aurait alors durant des siècles, accomplis des miracles. Elle aurait soigné des malades, porter chance pendant les batailles, sauver les habitants de la ville… Au XIVe siècle, lorsque Caravaca de la Cruz fut placée sous l’Ordre de Saint-Jacques. Dès lors, le sanctuaire est devenu l’une des principales bannières de la propagande idéologique de l’Ordre, et de nombreux pèlerins venus de loin se rendait dans le lieux saint.

retraite en espagne
Los Caballos del Vino

Caravaca de la Cruz et les Templiers.

Bien entendu, une autre légende, moins poétique, serait que la Croix eu été propriété de l’église de la Vera Cruz de Segovia, et qu’elle fut, vers 1232, rapportée à Caravaca de la Cruz par les Templiers. Il s’agit de l’hypothèse la plus probable, puisque c’est autour de cette date que les Templiers furent chargé de la défense de la région de Murcie. D’ailleurs, il existe une autre légende concernant les Templiers et la Croix de Caravaca de la Cruz, et on en célèbre encore le miracle de nos jours. Il s’agit de los Caballos del Vino !

Cependant, il ne semble pas y avoir de doute que dès le premier moment de la christianisation du village, celui-ci a été profondément identifié à la Vera Cruz (la vraie croix), tant au sens officiel que populaire. En effet, la présence de la Croix est mentionnée dans les armoiries du Conseil de Caravaca depuis 1285.

Volée pendant la Guerre Civile

Au petit matin du 14 février 1934, en pleine guerre civile, la croix de Caravaca et son médaillon ont été volés. L’enquête policière et l’instruction judiciaire n’ont jamais permis de retrouver la Vera Cruz de Caravaca… En 1942, le pape Pie XII à envoyé deux fragments du Lignum Crucis. Elles sont désormais conservées dans un reliquaire, copie de celui qui fut dérobé. En reconnaissance des valeurs, de l’histoire et du culte offerts à la Croix de Caravaca, le pape Jean-Paul II à instauré à perpétuité une année jubilaire tout les 7 ans.

Las fuentes del Marques

Un haut lieux de pélerinage

De nombreux miracles sont attribué au pouvoir de la Croix de Caravaca. Des malades, de Murcie, mais aussi de toutes l’Espagne et d’ailleurs, viennent se recueuillir et demander une aide divine, trouver la guérison. La dévotion à la croix de Caravaca s’est répandue dans le monde chrétien notamment en Pologne, en France, en Allemagne, en Angleterre, en Amérique…

La ville de Caravaca de la Cruz célèbre la fête patronale de la Santísima y Vera Cruz du 1er au 5 mai, en reproduisant le passé médiéval et religieux de la ville avec des reconstitution, des processions et des défilés de Maures et de Chrétiens. Le 2 mai, les Caballos del Vino (chevaux de vin) sont célébrés.

Que vous soyez croyant, ou non, nous vous recommandons absolument de visiter Caravaca de la Cruz. C’est une ville magnifique, pleine d’histoire, et qui a une aura irrésistible… Vous pourrez faire un détour par un endroit enchanteur : les Fuentes del Marques.
Après votre visite, vous pourrez toujours profiter d’un délicieux plat du jour au restaurant el Arco .

Merci pour votre lecture. Pensez vous qu’un jour nous retrouverons les reliques de Caravaca de la Cruz ?

Votre désir est de vivre en Espagne ? Vous vous posez plein de questions ? Nous vous invitons à rejoindre notre communauté francophone sur Facebook ! En effet, vous y rencontrerez une multitude d’informations et des personnes enchantées de vous aider !

Au travers de notre page Retraite en Espagne, nous vous conseillons, pour acheter une villa en Espagne, comme pour votre expatriation…Nous faisons de votre rêve quelque chose de concret !
Découvrez notre catalogue de propriétés en cliquant ici

Nous avons une vision novatrice de l’agence immobilière : nous aspirons être des ambassadeurs de l’Histoire et de la Culture espagnole auprès de vous, amis francophones. C’est pour cela que nous adorons mettre en avant l’Histoire d’Espagne, son patrimoine, ses trésors. L’immobilier est notre travail. Le tourisme et le folklore espagnol, une de nos passions.

Et si c’était dans la région d’Alicante / Murcie ou Almeria, que votre avenir se dessinait ?

Vous aimeriez acheter une maison en Espagne, contactez nous !
info@retraiteenespagne.com

Pour plus de patrimoine et de découvertes, par ici ! Abonnez vous à notre canal youtube pour ne manquer aucune de nos nouveautés !
Pensez bien sûr à nous soutenir, en nous suivant sur les réseaux sociaux ! Nous publions quotidiennement de belles images de notre chère Espagne !

Hasta pronto !
Aleksey Vidal de Retraite en Espagne.

TELECHARGER VOTRE GUIDE GRATUIT

La Retraite en Espagne


Hidden Content

1 réflexion au sujet de « Visiter Murcie : La miraculeuse croix de Caravaca de la Cruz »

  1. Merci Aleksey pour cette page d’histoire, avec vous deux on en apprend tous les jours. Voilà encore un endroit à aller visiter dès que nous serons en Espagne. Au début, je pensais à une réplique de la croix de Lorraine. Pour la petite histoire, j’aime plus la première celle du prête. L’Espagne aura de moins en moins de secret pur nous.Merci à tous les deux pour ce que vous faites, vous êtes vraiment les ambassadeurs de l’Espagne.

    Répondre

Laisser un commentaire